Carte heuristique et débat argumentatif

vendredi 14 juin 2013
par  Fanny Couturier
popularité : 20%

Comment la carte heuristique permet-elle aux élèves de préparer un travail d’écriture argumentatif ?

Contexte :
Séquence sur l’adolescence.
Préparation au second sujet de brevet proposé portant sur une écriture argumentative.

Classe :
3ème
28 élèves

Durée :
2 heures

Conditions matérielles :
* un ordinateur par élève, ou un pour deux élèves.
* FreeMind, ou Xmind, ou un logiciel de cartes heuristiques.

But :
Inciter les élèves à une réflexion de recherche d’arguments, pour leur montrer que cette phase de travail est indispensable avant la rédaction.

Mise en œuvre :

Durant cette séquence sur l’adolescence en littérature, les élèves ont lu et étudié l’œuvre de Delphine de Vigan, No et Moi, où il est question, dans un chapitre, de la tenue vestimentaire, de la mode et des complexes des adolescents. Cette lecture nous a poussés à nous poser la question suivante : Le port de l’uniforme serait-il une bonne chose ?

En salle informatique, les élèves ont cherché des arguments et exemples en faveur des deux thèses (c’est une bonne chose/ c’est une mauvaise chose), qu’ils ont collectés sous forme de carte heuristique pour développer leurs idées et s’assurer que chaque thèse et chaque argument avait son exemple et son explication.

Ils ont aussi été invités à faire des recherches sur Internet pour faire le point sur la question du port de l’uniforme dans différents pays, sur des sondages, etc. afin d’appuyer et nourrir leur réflexion.

Ils ont enfin été en mesure de donner leur avis personnel sur le sujet.

Une fois retournés en classe, nous avons mis toutes leurs idées en commun et avons créé une seule carte heuristique sur Xmind.
Cette carte heuristique, ensuite exportée dans Fremind, est cliquable ici.

Une fois cette étape de préparation menée, ils ont pu rédiger leur paragraphe argumenté en faveur d’une des deux thèses.

Pourquoi utiliser les TICE dans ce cas ?
* pour permettre une vision d’ensemble sur une argumentation.
* pour rédiger un brouillon efficace et modulable.
* pour nourrir une argumentation via Internet.
* B2i : validation de compétences et d’items.

Bilan :

Les élèves ont compris que cette phase de recherches et de structuration de l’argumentation était primordiale avant la rédaction, et leur a permis de rédiger une argumentation plus complète, plus organisée.

Fanny Couturier, Professeur de Lettres Classiques au collège Léonard de Vinci à Belfort (90)


La carte heuristique du débat.

Statistiques

Dernière mise à jour

lundi 9 juin 2014

Publication

94 Articles
Aucun album photo
5 Brèves
Aucun site
22 Auteurs

Visites

12 aujourd'hui
44 hier
175663 depuis le début
6 visiteurs actuellement connectés