On ne parle maintenant de veille informationnelle depuis quelques années, et depuis quelques mois, on évoque le documentaliste curateur. Mais, qu’est-ce donc et surtout, est-ce que j’en suis un ?

Dans tous les cas, que l’on soit curateur ou non, il va falloir compter avec les plateformes de curation, parce qu’elles se développent, se multiplient et qu’elles entrent dans les établissements scolaires. Une fois encore, le circuit de l’information est modifié, et il faudra bien l’aborder avec nos élèves.

Mais avant de commencer, il faudrait connaître son profil : chercheur, veilleur ou curateur ?

Comment me situer ?

>> Je cherche quand j’ai besoin

  • Je fais des recherches avec des moteurs plus ou moins spécialisés.
  • Je télécharge les documents trouvés dans mon dossier pour une exploitation ultérieure.
  • Je stocke dans mes marque-pages les sites intéressants.

>> Je veille et j’informe

  • Je m’abonne, avec Thunderbird, à des listes de diffusion et des flux RSS pour effectuer une veille passive et me tenir au courant de ce qui se passe.
  • Je fais des recherches, je consulte des sites, je les stocke dans mes marque-pages, puis je les organise en dossiers.
  • Je rédige une lettre d’information à destination des collègues, d’un groupe précis (élèves, enseignants) avec une fréquence régulière avec un traitement de texte.

>> Je veille et je partage

> 

  • Je m’abonne à des listes de diffusion et des flux RSS pour effectuer une veille active et obtenir des informations sur des thèmes choisis.
  • Je fais des recherches, je consulte des sites, je stocke les sites intéressants dans mes marque-pages les sites intéressants puis je les organise en dossiers.
  • Je partage certains des sites sur une plateforme collaborative de partage de signets (à l’aide d’un bookmarklet pour Delicious / Diigo), et je découvre les autres personnes qui ont partagées les mêmes liens que moi et les sites qu’elles ont également trouvées.
  • J‘envoie par e-mail des sitographies à mes collègues, et/ou à un groupe précis (élèves, enseignants) à une fréquence régulière.

>> Je veille, je partage et je publie

 > 

  • Je m’abonne à des listes de diffusion et des flux RSS pour effectuer une veille active.
  • Je fais des recherches, je consulte les sites proposés, je choisis ceux que je vais garder localement (marque-pages).
  • Je partage certains des sites sur une plateforme collaborative de partage de signets avec un navigateur.
  • Je publie manuellement une sélection de sites et/ou de flux RSS correspondant à un des mes thèmes de veille à l’aide d’un portail (Netvibes, Pearltrees) ou d’une plateforme de blog (WordPress, Tumblr) et j’affiche sa présence sur eSidoc, sur le site de l’établissement, sur ENOE, en salle des professeurs, au CDI, etc.

>> Je veille, je partage, je publie et je communique

 > 

  • Je m’abonne à des flux RSS pour effectuer une veille active.
  • Je consulte les sites proposés, je choisis ceux que je vais garder localement (marque-pages) et/ou sur une plateforme collaborative de partage de signets avec un navigateur.
  • Je tweete manuellement et/ou automatiquement, avec un navigateur (ou depuis un logiciel spécialisé), pour communiquer le fruit de ma veille à mes collègues, à un groupe précis et à tous ceux qui sont abonnés à mon compte.
  • Je m’abonne à des comptes Twitter de personnes qui ont une expertise qui peut enrichir mes sujets de veille, je tweete et retweete depuis Thunderbird (15 et +) ou depuis le site de Twitter.
  • Je publie et je communique à partir de ma veille sur Twitter une sélection de sites correspondant à un des mes thèmes de veille à l’aide d’un site de curation automatique (Paper.li) ou manuelle (Scoop-it) et j’affiche sa présence sur eSidoc, sur le site de l’établissement, sur ENOE, en salle des professeurs, au CDI, etc..

Alors, quel est votre profil ?

  • Je cherche quand j’ai besoin
    => je suis un chercheur
  • Je veille et j’informe
    => je suis un veilleur passif
  • Je veille et je partage
    => je suis un veilleur actif et partageur
  • Je veille, je partage et je publie
    => je suis un  curateur
  • Je veille, je partage, je publie et je communique
    => je suis un curateur social

 

Ressources et tutoriels

Et une réflexion : Faut-il éditorialiser les services et l’activité du CDI sur Scoop.it ?